2012

2012 : un très bon millésime

Florian CAROUBI a remporté en mars le concours international de Montrond-les-Bains, Premier Prix, premier nommé. Deux mois plus tard, il obtenait le Prix du public au concours de Collioure.

Kim BERNARD, prodige de 13 ans, a d’abord remporté en mars le concours international de Montrond-les-Bains dans la catégorie des moins de 17 ans, puis a obtenu le prix « jeune talent » au concours de Maisons-Laffitte en mai, avant de s’imposer à nouveau en août en décrochant un Premier Prix au concours national des « Nuits Pianistiques », face à des concurrents parfois deux fois plus âgés que lui.

DO Trung Hieu a réussi en septembre le concours d’entrée du conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon et a donc rejoint la classe de Florent BOFFARD. Plus tôt dans l’année en février, il était admissible au CNSM de Paris.

Marion MAUREL a pour sa part été admise en juillet au Conservatoire Royal de Bruxelles, dans la partie flamande de l’établissement.

Elsa BLANC a elle aussi été admise en septembre au Conservatoire Royal de Bruxelles, du côté francophone.

En mai, Gabriel STERN a réussi le concours d’entrée de la Haute Ecole de Musique de Genève et a intégré la classe de Cédric PESCIA. Fin mars il obtenait un Premier Prix troisième nommé au concours international de Montrond-les-Bains.

Emmanuel CULCASI a réussi lui aussi à intégrer le conservatoire supérieur de Genève à la fois en piano et en orgue. Cependant en septembre, ce dernier réussissait également le concours d’entrée du CNSM de Lyon en tant qu’organiste. Il a donc été décidé, après audition, qu’il étudierait finalement les deux instruments à Lyon dans cet établissement.

WANG Beilun a rejoint en septembre le Pôle Supérieur de Dijon.

Emmanuelle BIZIEN a obtenu en juin sa licence avec distinction au Conservatoire Royal de Bruxelles de même que Nicolas VAN DINH à la Haute Ecole de Musique de Genève. Ils sont donc tous deux entrés en septembre en master 1.

Benoît TOURETTE a été invité à participer aux épreuves finales du très prestigieux concours international de Sydney en juillet dernier. Lors des épreuves éliminatoires qui avaient eu lieu quelques mois plus tôt à Paris, de même que dans onze autres capitales mondiales, il s’était retrouvé seul représentant français retenu.