Eleanor Harris

Eleanor Harris est née à Londres où elle fait ses études musicales à la Royal Academy of Music jusqu’en 1982, obtenant, grâce à son interprétation de la sonate opus 111 de Beethoven, le Prix Lloyd Hartley, qui récompense dans cette institution le meilleur pianiste de l’année.

Parallèlement à ses études de piano, de violon et de chant, elle suit des cours d’harmonie, de composition et d’histoire de la musique et obtient en 1982 une licence de musicologie à la London University.

Après avoir étudié le piano avec Marta Zalan et Christopher Elton en Angleterre, elle vient se perfectionner en France en 1982. Elle reçoit pendant deux années les conseils de Dominique Merlet, alors professeur au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris, et travaille quotidiennement auprès de son mari, le pianiste Bernard d’Ascoli, avec lequel elle se produit régulièrement en duo.

Elle prend en octobre 2006 la charge de professeur de piano en perfectionnement au sein de l’association Piano Cantabile située à Aubagne. De 1989 à 2000, elle a enseigné le piano et la formation musicale à Londres.

Egalement compositrice d’une sonate pour piano et clarinette et de paraphrases dans divers styles, sa passion pour l’éveil musical des jeunes enfants l’a amenée à produire deux enregistrements sur CD : une collection de chansons traditionelles anglaises et un conte musical « Caspar and the magic ring ».

Elle s’est souvent produite en concert dans son pays d’origine, mais également en Belgique et en France. Elle a aussi été plusieurs fois présentée à la radio et à la télévision. Elle a joué à Londres en compagnie du Bridge Quartet, et a donné plusieurs autres concerts avec ces musiciens en Angleterre et en France, en particulier dans le cadre des « nuits pianistiques ». Plus récemment elle a effectué une tournée de concerts en Grande-Bretagne en duo avec la violoniste Sophie Till.

Ecouter Eleanor Harris dans la polonaise op 44 de Chopin

Ecouter sa paraphrase sur « I got rhythm » de Gershwin